7 Cellier

page d'homonymie d'un projet Wikimédia
Dans le domaine de l'architecture, le cellier est un lieu situé au rez-de-chaussée, ou en étage, ou attenant à une maison, dans lequel on conserve les provisions. Cellier est aussi un patronyme et un toponyme (sections suivantes).

Cellier d’expédition

Bâtiment construit en 1898 sous la direction de l’architecte rémois Ernest Kalas pour la société Jules Mumm et Cie. Plusieurs artistes parisiens ont apporté leur concours pour la décoration : mosaïques réalisées par Auguste Guilbert-Martin, dessins dûs à Joseph Blanc et Octave Guillonnet, cariatides exécutées par Emile Peynot. La façade est composée de deux parties…

Ancien cellier dit Les Pressoirs

Autrefois nommé Cellier de Haute Bruyère, il appartenait avant la Révolution aux religieuses de Haute Bruyère qui possédaient de nombreuses vignes dans les environs d’Epernon. Le cellier était une dépendance du prieuré, de l’ordre de Fontevrault, fondé au 12e siècle. L’édifice des pressoirs était la maison d’exploitation des droits et des biens que possédaient à…

Anciens celliers

Seraient sans doute le vestige du château de la Foreterie. Salle voûtée enterrée, couverte de onze arcs en plein cintre[1]data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture. References[+] ↑1 data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture