1158 20e siècle 1er quart

Gare de Senlis

La gare de Senlis est une ancienne gare ferroviaire française, située sur le territoire de la commune de Senlis, dans le département de l’Oise, en région Hauts-de-France. Ouverte en 1862, elle est fermée au service voyageurs par le rail en 1950, puis désaffectée pour le service marchandises au début des années 1990, en même temps…

Immeuble

Cet immeuble est composé de 48 ateliers d’artistes et de chambres de service aux étages supérieurs. Dans ce lieu, ont habité et travaillé Anaïs Nin, Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre, Claude Lanzmann mais également un grand nombre d’autres auteurs, de peintres, de musiciens[1]data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture. References[+]…

Hôtel particulier

Cet hôtel, construit en 1907 par l’architecte Ernest Rahir, présente une façade de style Louis XVI. L’originalité réside dans la disposition intérieure : le grand hall, de forme ovale, présente un vide central éclairé par une verrière zénithale et pourvu d’une balustrade à chaque étage. Au rez-de-chaussée, les deux grandes pièces principales ont gardé leur décor…

Ancien magasin de la filature Duméril, Jaeglé & Cie

Ce bâtiment, dit bâtiment Hertlein, est le dernier témoin du grand site industriel textile de Vieux-Thann, qui a connu, au fil du temps, de nombreuses raisons sociales. Construit, en 1903, en béton armé par l’ingénieur Alfred Munzer, et selon le système Hennebique, cet édifice accueille, au départ, les magasins et les ateliers de pliage de…

Monument aux morts de la guerre 1914-1918, situé près du chevet de l’église

Réalisé en 1922, ce monument représente, selon son auteur Lucien Danglade, « un grenadier défendant à ses pieds la tombe d’un de ses camarades. Gravissant les marches du socle, une Basquaise, vêtue de la « capa », vient prier au pied du monument ; elle a la vision de son fils ou de son époux combattant sur le champ…

Monument aux morts de la guerre 1914-1918

Erigé en 1922, ce monument est l’oeuvre du sculpteur Edouard Cazaux. Il se présente sous la forme d’un cénotaphe devant lequel s’inclinent les familles des victimes. A l’origine, une statue de sirène représentant la ville était installée sur le monument mais elle fut supprimée rapidement[1]data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture.…

Monument aux morts de la guerre 1914-1918, situé près de la Mairie

Le monument, construit en 1924, représente une paysanne de la vallée d’Ossau couronnant un soldat. Il convient de souligner la qualité de la sculpture et la présence d’éléments représentatifs de l’artisanat des tranchées (canne du soldat)[1]data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture. References[+] ↑1 data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du…

Eglise Saint-Vincent-Diacre

Il s’agit d’un édifice reconstruit en 1598, puis complètement repris de 1867 à 1874. En 1902, un faux transept vient agrandir l’ensemble. L’intérieur se compose de trois niveaux de tribunes datant de 1874. Les verrières ont été réalisées, en 1881, par Jean Mauméjean[1]data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture. References[+] ↑1…

Monument aux morts de la guerre 1914-1918

Le monument a été réalisé, en 1921, par Henry Martinet, architecte-paysagiste, et Louis Adamski, architecte de la ville. Il se présente sous la forme d’un mur en hémicycle. Deux ailes latérales ont été ajoutées, après la guerre de 1939-1945, afin d’inscrire les noms des nouvelles victimes. L’édifice est précédé d’une statue en bronze réalisée par…