16 Pharmacie

science interdisciplinaire qui traite de la nature, effet, le développement, les essais, la fabrication et la distribution de médicaments
La pharmacie (du grec φάρμακον/pharmakôn signifiant à la fois le remède et le poison) est la science s'intéressant à la conception, au mode d'action, à la préparation et à la dispensation de médicaments. Cette dispensation prend en compte les interactions médicamenteuses possibles entre les molécules chimiques ou bien encore, les interactions avec des produits comestibles. Elle permet également la vérification des doses et/ou d'éventuelles contre-indications. C'est à la fois une branche de la biologie, de la chimie et de la médecine. Le terme pharmacie désigne également une officine, soit un lieu destiné à l'entreposage et à la dispensation de médicament. Ce lieu est sous la responsabilité d'un pharmacien qui peut y fabriquer des préparations magistrales ordonnées par un médecin pour un patient donné et superviser le travail des préparateurs en pharmacie en France ou des assistants techniques en pharmacie au Canada. La dispensation des médicaments dans une officine de pharmacie se fait sous l'entière responsabilité du pharmacien, que ce soient des médicaments délivrés sur prescription médicale ou non. Au sein de l'officine, le pharmacien peut également faire le suivi de la médication du patient, substituer un princeps (ou médicament original) par un générique, adapter les posologies, renouveler les traitements des pathologies chroniques et proposer des modifications de thérapeutique en accord avec le médecin. Un dialogue entre ces deux professionnels de la santé est essentiel à la santé publique.

Pharmacie Gros

Léon Gros, professeur à l’Ecole de médecine et de pharmacie de Clermont-Ferrand, propriétaire depuis le début du XXe siècle d’une pharmacie place Delille, était également passionné par la civilisation égyptienne. Il demanda en 1921 à son ami l’architecte clermontois Louis Jarrier (1862-1932) de concevoir pour sa pharmacie une devanture à l’égyptienne. Jarrier fit notamment appel…

Ancienne pharmacie centrale de la Compagnie des Mines de Vicoigne-Noeux-Drocourt

La première caisse de secours minière fut fondée par la Compagnie d’Aniche en 1801. La loi du 29 juin 1894 institua un véritable régime de prévoyance sociale obligatoire en faveur des travailleurs du sous-sol. Les dispensaires offraient ainsi une consultation médicale gratuite et les centres de secours, créés dès 1927, permettaient l’accès aux pharmacies, dentistes……

Pharmacie Malard

En 1907, Georges Malard, pharmacien à Commercy demande à Eugène Vallin de concevoir pour sa pharmacie une devanture moderne. Celle-ci, dans le style de l’Ecole de Nancy, sera symétrique, dotée de portes latérales garnies de grilles en fer forgé et d’une devanture à la structure en bois naturel aux lignes élancées. Le décor intérieur est…

Ancienne Pharmacie centrale

Construction de la première usine française de produits pharmaceutiques entreprise par E.-J. Menier, qui vend son usine en 1867 à la Pharmacie Centrale pour se consacrer à la fabrication du chocolat1)data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture. References   [ + ] 1. ↑ data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de…

Pharmacie Lesage

Ce magasin a été construit en 1901 par Rouvray, architecte à Caen, pour Georges Lesage, pharmacien. Le magasin, d’esprit éclectique, intègre des éléments de décoration Art Nouveau1)data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture. References   [ + ] 1. ↑ data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture

Pharmacie Pesche

La devanture s’orne d’un décor néo-classique tardif très caractéristique des années 1820-1830, avec des arcades au cintre surhaussé, séparées par de légers pilastres. Ces arcades sont regroupées par trois, chaque groupe étant séparé par deux larges pilastres montant jusqu’à la corniche. L’ensemble comprenait à l’origine dix-huit arcades. L’immeuble a conservé le balcon en fonte ouvragé…

Pharmacie (Wambrechies)

Cette pharmacie a été installée en 1906 en rez-de-chaussée d’un immeuble du 19e siècle, pour Constant Lelong, pharmacien. Derrière une façade peu remarquable, l’officine conserve l’ensemble de son décor de verres gravés, de pots en faïence et de mobilier, réalisé en chêne de Hongrie ; les vitraux sont du maître-verrier Ernest Haussaire, de Lille1)data.culture.gouv.fr la…