47 Presbytère

habitation du curé chez les catholiques ou du pasteur protestant
Le presbytère (du latin presbyterium, du grec πρεσβύτερος (presbuteros), « ordre ou sacerdoce des prêtres », d’où lieu de vie des prêtres) est l’habitation du curé chez les catholiques ou du pasteur protestant. Il est souvent situé à proximité des églises paroissiales ; dans certaines localités, ses qualités architecturales ou son importance historique ont pu amener à le classer au titre des monuments historiques. La construction des presbytères était financée par les paroisses. Si le presbytère appartient toujours à la paroisse (ou plus exactement, pour les lois républicaines en France, à l’association cultuelle locale), il n’est pas rare qu’en cas de difficultés financières, elle commence par vendre ce dernier.[réf. nécessaire]

Eglise Saint-Omer et ancien presbytère

Le choeur de l’église peut dater du 16e s, tandis que le presbytère daterait plutôt de 1650. L’objet de l’arrêté d’inscription est l’harmonisation de la protection pour préserver un ensemble immobilier et mobilier inscrit et classé, composé de panneaux de cuir de Cordoue, de dessus-de porte et de lambris. La proposition d’harmonisation consiste donc dans…

Ancien presbytère de Sainte-Croix

Il s’agit d’une construction de plan rectangulaire dont les élévations sont régulièrement ordonnancées. Les aménagements intérieurs sont bien préservés, notamment : scène de libation dans une peinture en grisaille du vestibule, chambre et cabinet de travail lambrissés, cheminées à manteau en bois et hotte en plâtre. Ce bâtiment est un exemple rare de presbytère sans étage…

Eglise du Sacré-Coeur : l’église ; les façades et toitures du presbytère, de l’ancienne cité paroissiale, actuel centre universitaire catholique, et la clôture de ces bâtiments (cad. AV 222, 223) : inscription par arrêté du 2 août 2012

Edifiée à partir de 1933, cette église sera achevée en 1952. Elle est de type basilical à coupole et transept et l’ensemble est couvert par un toit de tuiles vernissées, dominé par une tour de clocher hors-oeuvre. L’église témoigne du renouveau de l’art sacré en France dans la première moitié du 20e siècle. Sa décoration…

Ancien presbytère de l’église Notre-Dame-des-Marins, situé sur l’Ile-aux-Marins

Le presbytère fut construit avant 1887 et illustre la vie locale de l’époque de la Grande Pêche. Remanié en 1929, sa structure en bois est complète et homogène. Il fut occupé par le dernier desservant jusqu’en 1966. Le bâtiment fut ensuite utilisé comme colonies de vacances jusque dans les années 1980 et est, depuis, abandonné.…

Presbytère

Le presbytère est situé dans une maison Renaissance fortement remaniée aux 18e et 19e siècles. Au rez-de-chaussée, une pièce voûtée, dite “salon chinois”, présente un décor sur enduit et boiseries, composé de paysages de l’Ardèche et du Diois. Les voûtains sont ornés d’Amours évoquant les saisons. Sur les panneaux inférieurs, quatre hommes et quatre femmes,…

Ancien presbytère, actuellement mairie

Le presbytère a été conçu comme un bâtiment d’accompagnement de l’église, par l’architecte A. Leroux en 1867. Il présente des éléments empruntés à l’architecture militaire, détournés de leur fonction initiale (imitation de mâchicoulis, fausses bretèches…). Le décor de l’édifice est assorti à celui de l’église1)data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture.…

Ancien presbytère de Gustavia

Ensemble de trois bâtiments construits entre 1822 et 1842, rappelant l’importance de la période suédoise dans l’urbanisme et le parcellaire. Le presbytère présente la plupart des particularités architecturales antillaises issues des contraintes climatiques locales. Transformations et aménagements à la fin du 19e siècle1)data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture. References   [ +…