520 84

église Saint-Luc

L’église de Ménerbes présente des qualités architecturales caractéristiques du gothique tardif méridional. Son décor peint sur l’arc triomphal représente le triomphe de l’Eucharistie, iconographie savante issue de la Contre-Réforme[1]data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture. References[+] ↑1 data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture

Chapelle Saint-Andéol

La chapelle a été construite au 11e siècle. Elle succédait à une première église. Au 12e siècle, les moines transformèrent l’édifice en couvrant la nef d’une voûte en berceau, impliquant l’ajout d’arcatures aveugles dans la nef et des pilastres à dosserets, contrebutés par des contreforts extérieurs. Au 13e siècle, une tribune est créée sur la…

Maison de la Tour et tour des prisons

La tour-résidence, désignée dans les textes anciens sous l’appellation de maison de la Tour formait avec la tour voisine servant de prison un ensemble homogène réuni par un corps de bâtiment transversal jusqu’à la veille de la Révolution. Les caractéristiques de la tour des prisons avec ses deux salles basses voûtées superposées, communiquant entre elle…

Eglise des Valayans, dite aussi Notre-Dame de l’Immaculée Conception

Cet édifice se distingue par son décor intérieur dont la réalisation fut confiée, en 1875, à Charles Barbantan qui se définit lui-même comme peintre de décor religieux. Il s’agit d’une oeuvre cohérente dans sa structure et démontrant une maîtrise certaine des techniques du genre et des thèmes appréciés des commanditaires et du public[1]data.culture.gouv.fr la plate-forme…

Tour du moulin de l’Ecole

Cet édifice reste une des rares tours résidences qui caractérisaient le paysage urbain de Pernes à l’époque médiévale. La sophistication de la modénature des ouvertures primitives, la qualité de l’appareil en pierre de taille et de sa mise en oeuvre ainsi que la distribution intérieure confèrent à la tour un caractère résidentiel d’apparat. Son histoire…

Château du Grand-Pré

Ce château de la deuxième moitié du 18ème siècle, considéré comme résidence de campagne, étonne par le raffinement et l’élégance du décor de stuc qui orne dessus-de-porte, trumeaux et plafonds compartimentés. Les représentations illustrent des scènes galantes champêtres, à la mode du temps, ou des allégories plus élaborées célébrant l’ascension sociale des commanditaires. A la…

Hôtel Pélissier

Bien que se présentant sous la forme d’une architecture résidentielle classique du 18ème siècle, cet édifice résulte de l’assemblage de différents immeubles. Cependant, l’ensemble offre l’aspect régulier d’un plan en L. De manière inhabituelle, l’aile qui abrite le vestibule et la cage d’escalier occupe le fond de cour tandis que le corps de logis principal…