387 06

page d'homonymie d'un projet Wikimédia
06 peut faire référence :

jardin du Clos du Peyronnet

En 1913, un couple d’anglais, Barbara et Derrick Waterfield, fait l’acquisition d’une propriété d’un demi-hectare dans le quartier de Garavan. Autour de la villa construite en 1896, ils commencent à aménager le jardin. Leur fils, Humphrey, artiste peintre formé à la Ruskin School d’Oxford, surtout apprécié en Angleterre pour ses talents de paysagiste, décide de…

Villa Schmitz

La demeure de Victoire Schmitz, femme d’affaires avisée, fut construite entre 1884 et 1887 par l’architecte niçois Vincent Levrot, dans le cadre paysager particulièrement préservé du Mont-Gros. Son architecture, directement inspirée des villas de la Renaissance italienne, est simple et élégante et se distingue par le soin accordé aux moindres détails de sa construction ainsi…

Phare du Cap Ferrat

Le phare, originellement appelé phare de Villafranca avant de devenir le phare du Cap Ferrat en 1860, fut reconstruit, en 1952, d’après le projet de l’ingénieur C. Espitalier qui réalisa une tour pyramidale à pans coupés, en pierre. Les logements furent restaurés, affectant la forme d’une grosse maison traditionnelle rectangulaire, ainsi que le bâtiment de…

Domaine des Trois Moulins de la Valmasque (également sur commune de Vallauris)

Ce site complexe renferme les vestiges antiques de l’aqueduc romain d’Antibes, dit de la Bouillide, qui le traverse et enjambe le ruisseau par un pont à deux arches datant du 1er siècle. L’eau de la Valmasque est dérivée au 18ème siècle, voire dès le 17ème, afin de l’acheminer par un canal à une pièce d’eau…

Monument aux morts de la guerre de 1914-1918

Le statuaire Albert Cheuret fut chargé de traduire dans la pierre l’hommage rendu aux combattants. Inauguré le 11 novembre 1927, le monument est composé d’un haut piédestal de forme octogonale en pierre dure, sur lequel se dresse un groupe en bronze constitué de quatre soldats, un aviateur, deux fantassins et un marin brandissant triomphalement sur…

Monument aux morts de la guerre de 1914-1918

Le statuaire Gaston Le Bourgeois fut distingué pour la réalisation artistique du monument et l’architecte local Léon Le Bel fut chargé de mettre en œuvre le projet du «portique commémoratif», sorte de tempieto de plan carré soutenu par quatre piliers, couvert d’un toit en bâtière, mêlant les influences provençales et l’architecture antique qui fut adopté.…