613 71

château de Bresse-et-Castille

Le « château de Bresse-et-Castille » a été construit par Roger Mercier, retraité, entre 1984 et aujourd’hui. Son nom vient de deux de ses principales sources d’inspiration architecturale : sa Bresse natale et l’Espagne. Cet immeuble est représentatif de l’Art brut[1]data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture. References[+] ↑1 data.culture.gouv.fr la plate-forme de données…

église des Saints-Jumeaux

Au début du XIXe siècle, l’église gothique de Colombier est dans un tel état de délabrement que la commune envisage sa reconstruction. Elle fait alors appel à l’architecte, Charles Dodelier (1816-1882). Il propose un édifice néo-gothique avec remploi d’éléments de l’ancienne église. Edifice à l’orientation inversée, l’église est dédiée aux saints jumeaux, Speuysippe, Eleusippe et…

Monument aux morts

Le monument se compose d’un vaste mur architecturé en gros blocs appareillés. Devant ce mur, une figure allégorique de la ville de Mâcon, les bras écartés, protège ses enfants tombés au combat. Drapée à l’antique, elle est armée d’une épée et se tient contre les armes de la ville. Au sommet figure en lettres métalliques…

Monument aux morts

Le groupe sculpté représente un poilu blessé, soutenu par une figure féminine en deuil qui le couronne de lauriers et pose une autre couronne aux soldats morts aux combat. Les armes des villes de Nevers, Cosne-sur-Loire, Clamecy et Château-Chinon, sont présentes sur le socle. Conçu dès l’origine comme un monument aux morts du département, le…

Monument aux morts

Le monument se compose d’un vaste massif maçonné, sculpté sur ses quatre faces. La vie des soldats au front y est représentée. Sur le côté nord, les soldats dans la tranchée. Sur l’arrière, la liste des morts au combat est entourée, à gauche, d’une évocation de l’arrière et de la fabrication des armes ; à…