31 Stèle

monument monolithe dressé porteur d'inscriptions, symboles, gravures ou sculptures, essentiellement datés de la protohistoire ou de l'Antiquité
Une stèle, parfois nommée cippe ou borne, est un monument monolithe vertical, souvent dit pierre dressée, généralement plat et porteur d'inscriptions, symboles, gravures ou sculptures, voire de peintures, de nature commémorative, funéraire, religieuse ou géographique. Ce terme générique, peu précis, correspond aussi à d'autres artéfacts archéologiques comme des piliers ou des tablettes de pierres érigées dont on peut imaginer qu'ils ont eu leurs équivalents dans des matériaux divers (bois, terre, etc.) ayant disparu. En principe avec un traitement de la surface plus complexe et essentiellement datées de la protohistoire ou de l'Antiquité (donc plus récentes de plusieurs siècles ou millénaires), les stèles ne doivent pas être confondues avec les menhirs néolithiques issus du mégalithisme. La conception de stèles a persisté dans le temps, jusqu’à aujourd'hui.

Stèle de Marie Ravenel

Marie Ravenel, meunière poète, est décorée d’une médaille d’or du congrès scientifique et littéraire en 1860. En 1904, “La Violette Manchoise”, société poétique de Cherbourg, lance une souscription pour inscrire un médaillon sur la tombe de l’écrivain, décédée en 1893. Le monument est réalisé par l’artiste Elisa Bloch associée à l’architecte Mesnage. Le médaillon, qui…

Deux stèles discoïdales en pierre

Dans le cimetière désaffecté se trouvent deux stèles en calcaire, l’une circulaire, l’autre polygonale. La première est ornée d’une croix au verso ; la seconde d’une sorte d’ovale cernant une croix1)data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture. References   [ + ] 1. ↑ data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de…