52 Propriété

ensemble de droits qui confèrent des prérogatives exclusives à une ou plusieurs personnes sur objets
La propriété est la « possession » d'un bien meuble ou immeuble ou d'une production intellectuelle, reconnue et consacrée par une autorité (divine ou humaine), la société, la loi, la raison générale ou le consentement universel, etc. C'est selon Pierre-Joseph Proudhon une usucapion ou une usurpation. La Révolution française a exalté le droit de propriété: inviolable et sacrée, selon l'article 17 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789. Cet absolutisme de principe issu du mansipium romain sera dans les faits accompagné de limites de plus en plus nombreuses. En France la propriété est définie, par l'article 544 du Code civil, comme « le droit de jouir et disposer des choses de la manière la plus absolue, pourvu qu'on n'en fasse pas un usage prohibé par les lois ou par les règlements ». Le propriétaire en droit français ne perd pas son droit de propriété par le non-usage de la chose, la propriété a un caractère imprescriptible et ce droit de propriété peut être transmis aux héritiers. La propriété qui s'exerce sur des biens accepte son corollaire par lequel il est des choses qui n'appartiennent à personne et dont l'usage est commun à tous (Des lois de police règlent la manière d'en jouir), consacré par l'Article 714 du Code civil. Le terme « propriété », du latin juridique exproprias « propriété, caractère propre, spécifique » et « droit de possession, chose possédée » à l'époque impériale[Laquelle ?], conserve actuellement les deux mêmes sens[réf. souhaitée]. On traite ici du second, socialement plus important et plus disputé[réf. nécessaire] : un ensemble de droits qui confèrent des prérogatives exclusives à une ou plusieurs personnes sur des territoires, des objets, des êtres, des idées ou des méthodes, ainsi que les choses visées[Quoi ?].

Propriété du château de La Saulaie

Manoir attesté au 15e siècle, fortifié et régularisé dans la seconde moitié du 17e siècle, sur une plateforme cernée de douves. Profondément remanié par l’architecte Auguste Beignet de 1880 à 1885 et, pour le parc désormais clos de murs, par le paysagiste Eugène Bühler1)data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture. References   […

Propriété Camalon

Le site de la propriété Camalon conserve les vestiges archéologiques d’une ancienne exploitation agricole et d’une usine pour le traitement de l’aloès destiné à la fabrication des cordes pour la navigation, probablement construites au 19e siècle. La maison d’habitation a été reconstruite sur les fondations d’une maison plus ancienne détruite par un cyclone. Les vestiges…

Propriété Ponama

Architecture créole de style chalet, construite en bois sous tôle au milieu du 19e siècle. Elle a servi de résidence à la reine Ranavalona III, exilée de Madagascar en 18971)data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture. References   [ + ] 1. ↑ data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la…

Bastide du Jas de Bouffan, dénommée aussi propriété Granel-Corsy du Jas de Bouffan

La bastide du Jas de Bouffan est une bastide-maison de maître-musée du XVIIIe siècle du Jas-de-Bouffan d’Aix-en-Provence dans les Bouches-du-Rhône en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Maison familiale du célèbre peintre Paul Cézanne (1839-1906) qui y vit et y peint durant 40 ans (1859-1899) une importante partie de son oeuvre, ce musée est un des sites Cézanne d’Aix-en…

Propriété Santo Sospir

Villa située sur le versant ouest du cap Ferrat, construite de 1931 à 1935, dans un style néo-régionaliste, pour Marital Houzez. Elle est acquise quelque temps après par Francine Weisweiller, épouse fortunée d’un homme d’affaires, qui meuble la villa dans un style colonial. A partir de 1950, son ami, le poète et peintre Jean Cocteau,…

Propriété Dufet-Bourdelle

Trois maisons rurales sont achetées en 1966 par l’architecte et décorateur Michel Dufet et son épouse, Rhodia, fille du sculpteur Emile-Antoine Bourdelle (1861-1929). Le couple aménage ces maisons en résidence secondaire, appelée parfois le “Manoir du Coudray”, et compose un jardin destiné à servir d’écrin aux principales sculptures d’Antoine Bourdelle, des bronzes originaux, tirages de…