23 Nécropole

groupement de sépultures
Une nécropole (du grec nécros et polis : Cité des morts) est un groupement de sépultures monumentales ou de tombes séparées des lieux de culte. Espace funéraire généralement antique, il se distingue du champ funéraire préhistorique qui n'abrite pas de monuments, et du cimetière médiéval qui voit l'extension des lieux de culte à leur environnement funéraire sacralisé. Ce terme provient à l'origine d'une zone de l'antique Alexandrie appelée Nécropolis où l'on enterrait les morts et que l'on devrait qualifier de nécrochore, une accumulation de sépultures formant une agglomération (chora) et située en dehors des espaces d'habitations formant la ville proprement dite. Par extension, le terme peut prendre plusieurs sens : un groupement de nombreuses tombes, dans le sens employé en archéologie ; un ensemble de sépultures monumentales agglomérées ; et par abus de langage, une nécropole princière (un monastère ou une abbaye) où les princes d’une dynastie ou d’un État ont coutume de se faire inhumer.Le terme « nécropole » ne s'applique pas qu'à des sépultures humaines : il existe aussi des nécropoles d'animaux.

Nécropole nationale de la Fontenelle

La Nécropole nationale de la Fontenelle est un haut lieu de combats de la guerre 1914-1918 et qui sont commémorés par le monument sculpté, Aux vaillants défenseurs du sol vosgien, d’Émile Just Bachelet1)data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture. References   [ + ] 1. ↑ data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du…

Nécropole Nationale

La Nécropole Nationale témoigne de la première guerre mondiale et du respect allemand pour tous les combattants et présente un intérêt en raison des éléments architecturaux dont elle est constituée, notamment la chapelle et son corpus de vitraux, oeuvres des maîtres verriers Théo Hanssen et Gross1)data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la…

Nécropole de Chambière

La Nécropole de Chambière présente au point de vue de l’histoire et de l’art un intérêt historique rappelant la guerre franco-prussienne de 1870, l’Annexion de la Moselle, la Première et la Seconde Guerre mondiale et de l’authenticité des monuments qu’elle renferme1)data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture. References   [ + ] 1.…

Nécropole française et cimetière allemand

A Thiescourt sont juxtaposées deux nécropoles. La nécropole française est une nécropole de regroupement, contenant 1266 corps, en provenance de plusieurs cimetières (L’Ecouvillon, Mareuil-la-Motte, Saint-Claude, Roye-sur-Matz, Plessis-de-Roye). La disposition en rangées autour d’une allée centrale est conforme à la disposition habituelle des nécropoles françaises. Le cimetière allemand contient 1095 corps, et abrite notamment des victimes…

Nécropole mérovingienne

Fanum d’époque gallo-romaine, utilisé du 1er-2e siècle au 4e siècle. Sépultures mérovingiennes datées essentiellement du 7e siècle. Les premières sont découvertes dans les années 1880. Les fouilles débutent en 1952, avec l’aménagement d’un chemin de croix sur la colline. L’activité minière est responsable de la disparition de plusieurs sépultures. La nécropole occupe une superficie d’environ…

‘Nécropole médiévale dite du Champ des Juifs ‘

La présence d’une communauté juive est connue à Ennezat dès 1263. La dernière mention de cette présence date de 1394, ce qui correspond à l’édit d’expulsion des Juifs de France. Plusieurs stèles funéraires étaient encore visibles au 17e siècle. Des études de diagnostic archéologique ont permis de définir l’étendue de la zone. Le nombre total…

Nécropole mérovingienne

Nécropole de plusieurs dizaines de sépultures, située à proximité de l’Escrebieux, rivière à cette époque navigable dans une région peuplée. La nécropole est organisée en rangées et s’étend sur 4500 m². Un milliers de tombes la composent. Les têtes sont orientées à l’ouest1)data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture. References   [ +…