559 Fort

page d'homonymie de Wikimedia
Fort peut correspondre à un adjectif, fort (féminin forte) qui évoque la force physique, la puissance, la compétence, la résistance, la corpulence… ; un nom commun : en architecture militaire, un fort est une fortification isolée et autonome ; un nom propre : Fort est un patronyme, un toponyme ou élément d'un toponyme, généralement lié à la présence d'un fort.

fort de Porh-Puns

Le fort de Porh-Puns est un site fortifié qui a assuré la défense de l’estuaire du Blavet, c’est-à-dire de la rade de de Port-Louis et de Lorient de la fin du XVIIe siècle au milieu du XXe siècle1)data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture. References   [ + ] 1. ↑ data.culture.gouv.fr la…

Fort de Tournoux

A cheval sur l’éperon rocheux dominant la confluence de l’Ubaye et de l’Ubayette le fort de Tournoux étend ses constructions sur plus de 700m de dénivelé. Son étendue et les prouesses techniques manifestées par sa construction en font l’un des sites fortifiés militaires les plus intéressants de France. Il fut construit entre 1843 et 1866,…

Fortifications des îles Saint-Marcouf

Les fortifications des îles Saint-Marcouf forment un ensemble exceptionnel représentatif des fortifications et de l’évolution de l’architecture militaire du Premier Empir1)data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture. References   [ + ] 1. ↑ data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture

Phare et fort de Penfret

L’île de Penfret fait partie de l’archipel des Glénan, lieu stratégique pour ses puits d’eau douce et ses mouillages protégés. La commission des Phares et le service des Ponts et Chaussés choisissent cet emplacement pour implanter le premier feu des Glénan. Par ailleurs, dès 1825, la commission de Défense des côtes souhaitait bâtir un fort…

Maison forte dite le château de Balaguier

Les repaires ou maisons fortes se développent en Rouergue surtout aux 14e et 15e siècles. Ce sont des habitats fortifiés, construits en général dans un vallon ou dans un site n’offrant pas de défense naturelle et entourés la plupart du temps d’un domaine agricole. Cette forme d’habitat perdue jusqu’au 17e siècle. L’architecture de cette maison…

Gare de Belfort

La gare de Belfort, parfois appelée gare de Belfort-Ville, est une gare ferroviaire française, située à proximité du centre-ville de Belfort, dans le département du Territoire de Belfort, en région Bourgogne-Franche-Comté. Elle est mise en service en 1858, par la Compagnie des chemins de fer de l’Est1)Wikipedia.org.  References   [ + ] 1. ↑ Wikipedia.org