12 Fonderie

procédé de formage des métaux qui consiste à couler un métal ou alliage liquide dans un moule
La fonderie est l'un des procédés de formage des métaux qui consiste à couler un métal ou un alliage liquide dans un moule pour reproduire, après refroidissement, une pièce donnée (forme intérieure et extérieure) en limitant autant que possible les travaux ultérieurs de finition. Les techniques employées dépendent de l’alliage fondu, des dimensions, des caractéristiques et des quantités de pièces à produire. C’est le plus souvent une industrie de sous-traitance très dépendante des secteurs acquéreurs : automobile, sidérurgie, matériel de manutention, équipement industriel, matériel électrique, aéronautique, armement, etc.

Anciennes fonderies d’Ecurey, situées hameau d’Ecurey

Le site des fonderies fut, à l’origine, celui d’une abbaye au 12e siècle. Vendue en 1791 comme bien national, les bâtiments conventuels et les dépendances subsistants furent acquis par des maîtres de forges au 19e siècle. Le site fut par la suite racheté et spécialisé dans la fonte d’art et d’ornement. Sa production diminua progressivement…

Ancien siège de la société des Hauts-Fourneaux et Fonderies de Pont-à-Mousson

De 1926 à 1928, construction d’un édifice destiné à regrouper les bureaux de la SA des hauts-fourneaux et fonderies de Pont-à-Mousson. L’architecte Bourgon utilise une ossature en béton armé, ainsi que des briques de laitier extra-blanches et des briques jaunes pour le décor. Celui-ci est complété par des vitraux de Grüber et Lemoine, des verres…

Fonderie

La machine soufflante dite machine de Watt est installée en 1870. Elle est destinée à fournir l’air nécessaire à la combustion du minerai dans les hauts fourneaux de la Société Métallurgique du Périgord. Cette entreprise produit, à l’origine, du matériel ferroviaire puis des tuyaux d’adduction d’eau, des becs de gaz pour l’équipement des villes et…

Ecole d’artillerie (actuellement direction des services fiscaux du Cher) et fonderie de canons (actuellement direction des armements terrestres, centre de formation des armements terrestres)

La décision, prise en 1860, de créer un grand complexe d’armement à Bourges, regroupant une fonderie destinée à remplacer les trois fonderies “royales” de Strasbourg, Toulouse et Douai, l’école de pyrotechnie de Metz et un arsenal de construction, est née de la volonté de moderniser les fonderies devenues obsolètes et du souci d’éloigner des frontières…

Ancienne fonderie de cloches Farnier

Actuelle fonderie construite en 1847 par Charles-Honoré Perrin-Martin, à qui succède Ferdinand Farnier en 1874, véritable créateur de l’entreprise. Fosse et hangar à bois de 1847, grand four de 1873, petit four et étuve de 1899, local en briques et four de 19301)data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture. References   [ +…

fonderie de canons, actuellement Institut catholique

Installée en 1793 dans un couvent de Clarisses désaffecté, remanié pour sa nouvelle destination, la fonderie de canons de Toulouse, actuellement Institut catholique. Elle fut dirigée par Dupont, commissaire des fontes de la Marine. Elle laisse encore voir d’importants vestiges de cette activité intermédiaire. On y trouve notamment deux longs couloirs, appelés “ventouses”, où furent…