195 Antiquité

période historique
L'Antiquité est une époque de l'Histoire. C'est par le développement ou l'adoption de l'écriture que l'Antiquité succède à la Préhistoire : certaines civilisations de ces périodes charnières n'avaient pas d'écriture, mais sont mentionnées dans les écrits d'autres civilisations : on les place dans la Protohistoire. Le passage de la Préhistoire à l'Antiquité s'est donc produit à différentes périodes pour les différents peuples. De la même manière, dans l'historiographie occidentale, l'Antiquité précède le Moyen Âge qui précède l'Époque moderne. Cette périodisation n'est pas forcément adaptée hors du monde occidental et vouloir l'appliquer nolens volens n'a pas grand sens. Son nom dérive du latin antiquus signifiant antérieur, ancien. En histoire européenne, l'Antiquité est la période des civilisations de l'écriture autour de la mer Méditerranée, après la Préhistoire, et avant le Moyen Âge. La majorité des historiens estiment que l'Antiquité y commence au IVe millénaire avant notre ère (−3500, −3000) avec l'invention de l'écriture en Mésopotamie et en Égypte, et voit sa fin durant les grandes invasions eurasiennes autour du Ve siècle (300 à 600). La date symbolique est relative à une civilisation ou une nation. La déposition du dernier empereur romain d'Occident en 476 est un repère conventionnel pour l'Europe occidentale, mais d'autres bornes peuvent être significatives de la fin du monde antique. Dans une approche eurocentriste, l'Antiquité est souvent réduite à l'Antiquité gréco-romaine dite Antiquité classique. Dans les Amériques, l'Antiquité est associée aux civilisations précolombiennes, si bien qu'elle commence vers −1200 avec l'invention du système d'écriture pictogrammes-idéogrammes par les Olmèques et s'achève au début du XVIe siècle avec l'arrivée des Européens, donc suivie directement par l'Époque moderne (pas de Moyen Âge). En Asie, la période se termine à peu près vers l'an −200, avec la dynastie Qin qui inaugure la période impériale en Chine. En Inde du Sud cette transition est peu visible, marquée par le début de la dynastie Chola. Tandis que pour l'Inde du Nord, c'est plutôt l'effondrement de l'empire kouchan, vers 230 de notre ère, qui constitue le début d'une période d'atténuation de la notion d'Antiquité, dans la relation avec les anciens mondes : l'indien du Nord (Maurya et Shunga), le grec-hellénistique et romain, les Parthes et les Iraniens anciens. Cette première rupture se confirme avec l'émergence de l'empire Gupta à la fin du IIIe siècle. La discipline qui étudie les civilisations antiques est l'Histoire ancienne, celle qui étudie les civilisations protohistoriques est la Protohistoire.

Nécropole mérovingienne

Fanum d’époque gallo-romaine, utilisé du 1er-2e siècle au 4e siècle. Sépultures mérovingiennes datées essentiellement du 7e siècle. Les premières sont découvertes dans les années 1880. Les fouilles débutent en 1952, avec l’aménagement d’un chemin de croix sur la colline. L’activité minière est responsable de la disparition de plusieurs sépultures. La nécropole occupe une superficie d’environ…

Vestiges du théâtre antique, iîlot des chaudronniers

Une fouille archéologique préventive est en cours depuis 2014 en plein centre de Béziers à l’emplacement de l’îlot dit des Chaudronniers dont les habitations vétustes ont toutes été rasées. Un diagnostic avait préalablement relevé des niveaux protohistoriques, des maçonneries antiques et des aménagements médiévaux de type silos. La fouille, prescrite par le service régional de…

Pseudo-temple d’Apollon

La fonction de cet édifice est mal identifiée. Il pourrait s’agir d’un vaste exèdre destiné à accueillir des statues à l’intérieur de niches. Il convient également de relever la découverte, en 2005, de deux canalisations maçonnées antiques se dirigeant vers le monument, l’intérieur de l’un étant tapissé d’une couche de béton de tuileau caractéristique des…

Porte romaine de Bons

Entièrement creusé dans les schistes chloriteux, sur la paroi qui domine le cours de la Romanche, cet ouvrage en forme d’arche, représenté encore entier sur une gravure de 1660, s’est désagrégé au milieu du 18ème siècle. Cette porte étroite, surmontée d’une voûte de profil elliptique, a fait l’objet de nombreuses interprétations : simple tunnel routier, porte,…

Site archéologique de la ” fontaine de l’Oulié “

Il convient de souligner l’intérêt archéologique et historique manifeste de ce site, identifié comme étant le point final de la résistance de la Gaule face aux troupes de Jules César en 51 avant Jésus-Christ. Les fouilles entreprises ces dernières années sur le site de la fontaine de Loulié, déjà exploré au 19ème siècle avec des…

Domaine des Trois Moulins de la Valmasque (également sur commune de Vallauris)

Ce site complexe renferme les vestiges antiques de l’aqueduc romain d’Antibes, dit de la Bouillide, qui le traverse et enjambe le ruisseau par un pont à deux arches datant du 1er siècle. L’eau de la Valmasque est dérivée au 18ème siècle, voire dès le 17ème, afin de l’acheminer par un canal à une pièce d’eau…

Site archéologique du Panissars, situé au col de Panissars

La voie domitienne, créée à partir de 118 av. J-C, est conservée en totalité dans sa largeur. Cette voie est une artère principale : une partie de milliaire romain dont l’inscription pourrait correspondre à Constantin y a été mise au jour. Les fondations du trophée de Pompée ont été aménagées pour recevoir un grand appareil…