239 Cimetière

lieu où l'on enterre les morts
Un cimetière est un groupement de sépultures parfois attenant à un lieu de culte. Espace funéraire qui apparaît au Moyen Âge, il se distingue du champ funéraire préhistorique qui n'abrite pas de monuments, et de la nécropole antique qui est nettement séparée des lieux de culte. Le mot cimetière, dont l'étymologie remonte au bas-latin cimiterium lui-même issu du latin classique coemeterium, ce mot venant du grec ancien κοιμητήριον, koimêtêrion (« lieu pour dormir, dortoir »), appartient jusqu'au XVe siècle au langage des clercs alors que le langage courant utilise celui d'aître (du vieux français aitre issu du latin atrium, qui désigne la cour intérieure d'entrée précédant l'entrée d'une villa romaine, d'où par extension le cimetière situé avant l'entrée de l'église, telle l'aître Saint-Maclou) ou de charnier. Il n'est donc guère étonnant qu'outre le "repos des morts", certains cimetières accueillent également celui des vivants lors de rites d'incubation. Par extension, le cimetière désigne tout terrain public et sacré où, après une cérémonie, l’on enterre les morts d'un même groupe humain dans des tombes individuelles ou lignagères où leur souvenir est généralement signalé par un monument, des symboles ou des inscriptions. Le terme général de cimetière finit par englober celui de champ funéraire et de nécropole.

Cimetière de la Madeleine

Cimetière ouvert en 1817. C’est un cimetière-jardin qui forme une sorte de panthéon des personnages illustres d’Amiens et comprend un échantillonnage des divers types de sépultures et des oeuvres de tous les architectes et sculpteurs amiénois célèbres au 19e siècle1)data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture. References   [ + ] 1. ↑…

Cimetière national des prisonniers

Le cimetière national des prisonniers est le seul cimetière de prisonniers français et de la France d’Outre-Mer de la guerre 1914-1918. Il conserve la statue commémorative du Géant enchaîné, oeuvre du sculpteur Freddy Stoll. Il présente un intérêt en raison desa dimension mémorielle internationale et pour honorer la mémoire des combattants de l’ancien empire colonial…

Cimetière américain

Le cimetière américain présente du point de vue de l’histoire, de l’art et de l’architecture une unité et une richesse de son parti décoratif qui illustre le traitement de la mort du soldat par l’État américain1)data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture. References   [ + ] 1. ↑ data.culture.gouv.fr la plate-forme de…

Cimetière américain et la chapelle de Meuse-Argonne

Le cimetière américain présente du point de vue de l’histoire, de l’art et de l’architecture une unité et une richesse de son parti décoratif qui illustre le traitement de la mort du soldat par l’État américain1)data.culture.gouv.fr la plate-forme de données ouvertes du ministère de la Culture. References   [ + ] 1. ↑ data.culture.gouv.fr la plate-forme de…

Cimetière de la 28e brigade-La ferme des Wacques et les deux monuments des 44e et 60e régiments d’infanterie, nécropole nationale.

Le cimetière de la 28e brigade, La ferme des Wacques, et les deux monuments des 44e et 60e régiments d’infanterie, nécropole nationale, à Souain-Perthes-Les-Hurlus présente une rareté en raison du plan circulaire du cimetière de la 28e brigade, La ferme des Wacques, et de la précocité du témoignage de l’inhumation des combattants de la Première…

Cimetière de la Légion Étrangère – Monument Farnsworth, nécropole nationale.

Le cimetière de la Légion Étrangère-Monument Farnsworth, nécropole nationale, à Souain-Perthes-Les-Hurlus présente un intérêt suffisant en raison de la qualité de son architecture, de sa mise en oeuvre, de son originalité, de son authenticité et en raison de son témoignage unique sur les combattants de la Légion Étrangère durant la Première Guerre mondiale. Ce monument…

Cimetiere allemand (Rancourt)

Le cimetière militaire allemand de Rancourt, organisé en 1921 par les autorités françaises, puis confié pour sa gestion, en 1929, au Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge, est l’un des plus grands de France ; il abrite les corps de plus de 11 000 soldats allemands. La chapelle qui s’y trouve fut inaugurée le 17 septembre 19331)data.culture.gouv.fr la plate-forme…

Cimetière chinois de Nolette

Le cimetière chinois de Nolette est un cimetière situé le territoire de la commune française de Noyelles-sur-Mer où sont inhumés les travailleurs civils chinois employés par l’armée britannique pendant la Première Guerre mondiale. Avec plus de 800 tombes, il s’agit du plus grand cimetière chinois de France et d’Europe1)Wikipedia.org. References   [ + ] 1. ↑ Wikipedia.org