6 Baptistère

Dans l'architecture chrétienne, un baptistère (du latin baptisterium « piscine », « bassin pour les bains froids », du grec βαπτίζειν, baptistêrion) est un bâtiment — le plus souvent isolé et de plan centré — spécifiquement destiné à pratiquer le baptême chez les chrétiens. Comportant une piscine baptismale, creusée à même le sol pour les premiers chrétiens qui pratiquent le baptême par immersion ou une cuve baptismale non enterrée à partir du VIIIe siècle quand l'administration du baptême n'est plus le seul privilège de l'évêque (ces fonts baptismaux ayant parfois disparu), il est au contact ou très proche d'une église ou le plus souvent d'une cathédrale au sein d'un groupe cathédral. Ces édifices sont souvent, comme les fonts baptismaux qu'ils abritaient, de formes ronde ou polygonale.

Eglise et baptistère Saint-Jean

L’église est entièrement détruite, mais est visible sur plusieurs plans des 17e et 18e siècles. Il s’agit d’un édifice de trois travées, consacré en 1219. Un bassin permet de confirmer l’existence antérieure d’un baptistère. La piscine baptismale repose sur une épaisse semelle de béton de tuileau, et semble avoir connu deux états successifs. Un tuyau…